Actualités

À Saint Denis, Nacarat livre Le Monet 29.06.2015

Le Monet, à Saint Denis

A deux pas du Stade de France, Icade Foncière Tertiaire vient de prendre possession d'un immeuble de bureaux de plus de 20.000 m², à haute valeur ajoutée environnementale. En plus d'offrir des espaces de travail de grande qualité, cet ensemble, développé par Nacarat et conçu par l'agence Devillers & Associés, devrait produire jusqu'à 70.000 KwH d'électricité distribuée sur le réseau public.

Situé dans le quartier d’affaires du Landy, Le Monet s’inscrit pleinement dans la politique de revalorisation urbaine de La Plaine Saint Denis et marque l’entrée dans la seconde tranche du nouveau quartier d'affaires aménagé par la SEM Plaine Commune Développement, sur l’ancien site des usines à gaz GDF.
Développé par Nacarat pour le compte d’Icade Foncière Tertiaire dans le cadre d’un « Contrat de Promotion Immobilière », cet ensemble de bureaux propose 20 600 m² (surface utile) d’espaces de travail répartis dans 4 immeubles reliés entre eux par des passerelles transparentes, pour une capacité d’accueil de 1 600 personnes. Livré le 23 juin 2015, celui-ci accueillera des services de la SNCF à la rentrée prochaine.
Conçu par l’Agence Devillers & Associés et réalisé par l’entreprise Rabot Dutilleul Constructionen Entreprise Générale, Le Monet est certifié NF Bâtiment tertiaire - Démarche HQE® et labellisé BBC Effinergie. Par ailleurs, l’installation en toiture de 600 m² de panneaux photovoltaïques devrait produire 70 000 kWh.

/ DES BUREAUX MODULABLES À HAUTE VALEUR AJOUTÉE ENVIRONNEMENTALE

Pensé sur le long-terme, Le Monet se caractérise par une certaine flexibilité, en réponse aux besoins de ses utilisateurs actuels mais aussi en anticipation de ses vies futures. "Si aujourd'hui la SNCF occupe les lieux, nous ne savons pas ce qu'il en sera dans dix ou vingt ans, souligne Christian Devillers. La conception des espaces permet donc au bâtiment de s'adapter à différents besoins."  Le programme s'inscrit par ailleurs dans une démarche environnementale performante, certifiée et labellisée. Celle-ci s'illustre par l'intégration de matériaux, systèmes et procédés de construction éco-responsables et par un immeuble qui optimise confort des occupants et consommations d'énergies. "Le Monet laisse par ailleurs une large place à la végétalisation, complète l'architecte, puisque les terrasses, les toitures et le patio seront largement plantés, favorisant la rétention d'eau de pluie et la création d'un écosystème où il est agréable de travailler." Enfin, autre caractéristique du Monet, l'immeuble accueille près 595 m² de panneaux photovoltaïques en toiture, pour une production annuelle d'électricité estimée à 70 000 kWh, redistribuée sur le réseau public.