Actualités

Les 3 tendances qui révolutionnent la manière de penser l'immobilier d'entreprise 30.11.2017

ShAKe, à Euralille

D’après une étude CBRE, 78% des Millenials estiment que la qualité de vie au travail est déterminante dans le choix d’un emploi. Une donnée importante à prendre en compte quand on sait qu’ils représenteront 50% de la population active en 2020. Ce constat amène aujourd’hui les entreprises à réaménager leurs espaces de travail et les promoteurs immobiliers à révolutionner leur offre tertiaire autour de la notion de bien-être. Désormais, il s’agit d’intégrer les futurs utilisateurs dès la phase de conception d’un projet, tout en prenant en compte les bouleversements actuels que connaissent les espaces de travail. Nacarat fait le point sur trois tendances majeures qui guident aujourd’hui sa réflexion.

1/ LE DÉCLOISONNEMENT ENTRE VIE PRIVÉE ET VIE PROFESSIONNELLE
La frontière entre vie privée et vie professionnelle est de plus en plus fine. Au cours d’une journée, les utilisateurs de bureaux sont tour à tour collègues, parents, amis, conjoints,… Le lieu de travail doit alors offrir une multiplicité croissante de fonctions et de services. L’expérience client est également au centre de ces nouveaux espaces de travail qui doivent proposer des lieux vivants, attentifs au confort de chacun, capables de répondre à des rythmes différents, sans oublier les sas de décompression.

2/ LE PASSAGE D’UNE LOGIQUE DE PROPRIÉTÉ À CELLE D’USAGE ET DE PARTAGE
Le traditionnel bail commercial est de moins en moins adapté au cycle de vie et au développement des entreprises qui ont besoin de plus d’agilité et de flexibilité. Les plus d’agilité et de flexibilité. Les bureaux doivent offrir plusieurs types d’occupations adaptées au nomadisme professionnel et rythmés sur le développement de l’utilisateur qui doit pouvoir utiliser ces surfaces sur de courtes durées ou de longues périodes. C’est la fin annoncée du bail 3-6-9. C’est pour cela que Nacarat conçoit aujourd’hui ses projets comme une superposition de « volumes capables », où la réversibilité de chaque espace permet de modifier son usage.
Les espaces de coworking constituent également une alternative intéressante à un bail trop rigide et gagnent l’économie traditionnelle. De plus en plus de grandes entreprises aménagent leurs bureaux selon ces principes: des espaces modulables accompagnés de lieux partagés et de services. Sur ce nouveau paradigme, des start-up peuvent s’installer aux côtés de sièges de grandes entreprises et bénéficier de mécénat de compétences.

3/ LE DÉVELOPPEMENT DE LA NOTION DE COMMUNAUTÉ
Les immeubles de bureaux doivent devenir des lieux fédérateurs pour leurs usagers et ouverts à leur quartier. Un constat qui remet en question la notion même d’immeuble de bureaux qui doivent devenir des hub de vie 24h/24 où l’on peut travailler, manger, séjourner, s’amuser, se cultiver,… A travers la conception de ses programmes en immobilier d’entreprise, Nacarat intègre la notion de bien-être des futurs occupants mais a également l’ambition de faire de ces lieux de nouveaux espaces de vie et de rencontres.

>>> RETROUVEZ NACARAT AU SIMI, LES 6, 7 ET 8 DECEMBRE 2017 <<<

ShAKe, FUTUR ECOSYSTÈME TERTIAIRE DANS UN EURALILLE ULTRACONNECTÉ
Développé par Nacarat et conçu avec l’agence de création architecturale et urbaine PCA-STREAM fondée par Philippe Chiambaretta, ShAKe est un ensemble mixte qui intègre dans sa conception les trois tendances évoquées précédemment. Dès les premières étapes du projet, Nacarat s’est ainsi entouré d’une équipe pluridisciplinaire comprenant les futurs utilisateurs que sont, entre autres, la Caisse d’Epargne Hauts de France, Euratechnologies, Spaces et Vitamine T. Ce travail de coconstruction se traduit par un écosystème unique dont 15% des surfaces sont dédiés aux services et 15% aux tiers-lieux. ShAKe regroupe ainsi bureaux, services, hôtellerie, restauration, fitness, coworking, incubateur et agriculture urbaine. La continuité entre le bâti et le quartier est également assurée par une promenade ascendante constituée de terrasses accessibles au public qui pourra bénéficier d’une vue inédite sur la ville. « Avec ShaKe, notre ambition est de combiner un projet économique, un projet d’usage et un projet d’avenir pour la métropole lilloise. Nous nous sommes attachés à interroger la mixité  programmatique à tous les niveaux, de manière à offrir des espaces de travail hybrides favorisant la rencontre, la souplesse et les synergies créatives », indique Thomas Lierman, Directeur Général de Nacarat.

SWAM ET UNITY, DES LIEUX DE VIE H24
A Lille comme à Nice, Nacarat développe des projets multifonctionnels à composante tertiaire qui contribuent à faire d’Euralille et du Grand Arenas des quartiers à vivre. Dans le quartier Euralille qui s’intensifie, Swam se veut un nouveau lieu magnétique au sein de la métropole lilloise et propose des bureaux à haute qualité d’usage, des commerces et restaurants, ainsi qu’un établissement hôtélier Mama Shelter, dont le design pensé au service d’une expérience client complète, en fait un véritable lieu de vie animé tout au long de la journée. A Nice, sur le site du Grand Arenas, Unity est quant à lui un ensemble mixte composé de bureaux associés à une offre hôtelière sur un socle serviciel. Pour la conception de ces surfaces tertiaires, Nacarat a choisi de placer l’expérience utilisateur au centre de sa réflexion. Chaque niveau dispose ainsi d’un environnement de travail confortable et stimulant. Vastes, lumineux et épurés, les plateaux sont prolongés par des tiers-lieux : 29 terrasses et une dalle-jardin viennent ainsi créer des espaces de convivialité entre les salariés.

+ d’infos sur les projets sur :
www.swam.nacarat.com
www.unity.nacarat.com