Actualités

Nomination : Sébastien Beurel prend la direction de l'agence Hauts-de-France de Nacarat 13.03.2017

Onix, Lille

Sébastien Beurel rejoint Nacarat et prend la suite de Thomas Lierman en tant que Directeur de l’Agence Hauts-de-France afin de poursuivre le développement du promoteur sur la métropole lilloise et consolider son ancrage sur les territoires du littoral et de l’amiénois.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Techniques industrielles des Mines de Douai, Sébastien Beurel, 42 ans, a effectué l’essentiel de son parcours professionnel dans le secteur de la construction et de la promotion immobilière.

Il a débuté sa carrière en tant qu’acheteur au sein de la SNAMO (Société de Négoce et d’Achats de Matériaux de l’Ouest). Il évolue ensuite au sein de plusieurs entreprises (GIE Matériel ; Bouygues Bâtiment Nord Est - ex Norpac ; Cirmad), où il occupe différentes fonctions. En 2012, il intègre Duval Développement Nord-Est, filiale de promotion immobilière du Groupe Financière Duval, en tant que Directeur Adjoint en charge du Développement avant d’être nommé Directeur Délégué Nord en 2016.

/ L’INNOVATION AU COEUR DU DEVELOPPEMENT DE NACARAT

Au sein de Nacarat, qu’il a rejoint en janvier dernier, Sébastien Beurel a à coeur de poursuivre le développement de l’entreprise sur la métropole lilloise, où elle est un acteur significatif, ainsi que de consolider son ancrage sur les territoires du littoral et de l’amiénois.

Pour cela, le promoteur compte faire de l’innovation le « moteur de ses activités » tant en immobilier résidentiel que tertiaire. Nacarat souhaite ainsi poursuivre les partenariats initiés avec les start-ups et entreprises innovantes de la région Hauts-de-France. En septembre dernier, il proposait ainsi une expérience client renouvelée avec les start-ups V-Cult, Obvioos et Taktus à travers l’usage de la réalité virtuelle. Mais l’innovation concerne surtout la conception des programmes et leur qualité d’usage avec pour point central la satisfaction et le bien-être des clients et utilisateurs. Plusieurs projets répondant à ces ambitions sont en cours de livraison : le Doge à Euratechnologies abrite de nombreux tiers-lieux et espaces de rencontre afin de favoriser la circulation de l’information et les échanges entre entreprises et collaborateurs. Porte de Valenciennes, c’est le projet City’Zen qui, avec ses surfaces de commerces, bureaux, logements et maisons sur toit, propose une nouvelle manière de vivre en ville. Autre projet emblématique à Euralille : Swam dont les travaux ont débuté en octobre dernier. Futur lieu magnétique de près de 12 000 m², celui-ci accueillera à l’horizon 2018 commerces, bureaux, restaurants et un hôtel Mama Shelter.