Actualités

A Mulhouse, le nouvel immeuble de la Banque Populaire Alsace-Lorraine-Champagne sort de terre 14.11.2016

Siège régional de la Banque Populaire Alsace-Lorraine-Champagne, Mulhouse

Ce lundi 14 novembre, Jean-Marie BOCKEL, Président de Mulhouse Alsace Agglomération, Sénateur du Haut-Rhin et ancien Ministre, Jean ROTTNER, Maire de Mulhouse et Vice-Président du Conseil Régional, Pierre DESSORT, Directeur de Régions Ouest / Sud / Est, Guillaume DELEMAZURE, architecte du projet chez DeA Architectes, Dominique WEIN, Directeur Général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne et Thierry CAHN, Président du Conseil d’Administration de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne ont dévoilé les contours du futur immeuble de bureaux de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, en cours de construction.

/ MULHOUSE ALSACE AGGLOMERATION, UN TERRITOIRE EN PLEIN DEVELOPPEMENT

Inscrits dans une stratégie de développement du territoire à horizon 2020, les ambitions et les projets de Mulhouse Alsace Agglomération se concrétisent aujourd’hui par un acte fort d’aménagement créateur d’activités et d’emplois. L’arrivée de ce nouvel immeuble de la Banque Populaire au coeur du Quartier d’affaires Mulhouse TGV, fait partie de ces projets d’envergure et conforte la place de m2A comme une agglomération tournée vers l’entrepreneuriat et l’innovation à l’échelle du Grand Est.

Relié aux grandes métropoles européennes (Paris, Zürich, Bâle, Lyon, Francfort), notamment grâce au TGV, le quartier d’affaires situé en centre-ville de Mulhouse proposera à l’avenir 57 000 m² de bureaux dédiés aux activités de tertiaires supérieurs. Ces surfaces seront situées le long du canal Rhin-Rhône, dans un cadre d’exception, faisant la part belle au développement durable, avec des immeubles de haute qualité environnementale.

L’implantation de ce pôle économique situé dans le Quartier d’Affaires Mulhouse TGV s’intègre pleinement dans une agglomération en profonde mutation, créant la liaison avec deux autres quartiers adjacents en pleine émergence : l’hypercentre et le secteur Fonderie.

/ UNE NOUVELLE ETAPE POUR LE QUARTIER D'AFFAIRES DE LA VILLE

Après Le Chrome inauguré en février 2015 qui marquait par la même l’arrivée de la Direction régionale de la MACIF Centre Europe à Mulhouse, ce nouvel immeuble, composé de 2 800 m² de bureaux et de 500 m² de surfaces commerciales, est le second programme tertiaire développé par Nacarat sur ce territoire. Il poursuit la dynamique opérée dans le quartier de la gare de la ville qui, d’ici 2025, devrait avoir opéré sa mutation avec plus de 50 000 m² de bureaux construits. « L’arrivée du TGV et la nouvelle dynamique de l’agglomération mulhousienne sont de nature à attirer entreprises et investisseurs. Nous l’avons constaté nous-même par le passé dans nos développements à Lille et à Reims et nous le constatons à nouveau à Mulhouse. Avec nos partenaires, nous sommes fiers de prendre part à cette dynamique », indique Pierre DESSORT, Directeur de Région Ouest / Sud / Est de Nacarat.

/ UN PROGRAMME INTEGRE DANS LE PAYSAGE URBAIN

Le bâtiment s’insère selon la conception et les prescriptions du plan d’aménagement de la ville de Mulhouse mis en place par l’agence Seura, en charge de l’aménagement du quartier de la gare. Il reprend ainsi les grandes caractéristiques des bâtiments voisins : des objets architecturaux de large stature avec des volumes majoritairement parallélépipédiques, des façades sobres, tout en présentant un travail fin permettant une double lecture des volumes. « A l’image de son « cousin » Le Chrome, nous souhaitions donner à ce nouveau bâtiment un caractère similaire à celui de ses voisins, offrant une double lecture aux passants : celle d’un volume simple en cohérence avec les volumes adjacents et celle d’une façade changeante et délicate, jouant avec la profondeur de son matériau et le positionnement du spectateur. », explique Guillaume Delemazure, architecte du projet.

Afin de donner à ce nouvel immeuble une identité propre qui le différencie de son voisin, la couleur du pare-pluie sur la surface arrière de la façade, en couverture de l’isolation, sera différente du Chrome afin de donner un aspect plus clair à l’ensemble. De même, la couche supérieure de la façade, constituée d’une résille métallique de couleur, évoquant la trame des fils d’une toile évoluera également. Si les couleurs de base resteront le rouge, le jaune et le bleu, les teintes changeront afin de créer un volume bien identifié dans le paysage urbain. Enfin, plus qu’un bâtiment, il est un pont au-dessus d’une voie, celle du contournement dit Voie Sud. En cours de construction, celle-ci permettra aux automobilistes de relier Brunstatt (à l’Ouest) à Ill zach et Riedisheim (à l’Est), sans passer par le centre-ville. Nacarat a mené un important travail en collaboration avec Citivia et réalisé des études pointues afin de rendre possible la construction.

Le premier niveau du bâtiment compose le socle qui est constitué sur la façade arrière quai d’une véritable poutre de 4 m de haut qui permet d’enjamber cette voie de contournement et sans laquelle la construction d’un immeuble de quatre étages n’aurait pas été possible.

/ UNE ORGANISATION INTERIEURE ALLIANT FLEXIBILITE ET BIEN-ETRE

La conception intérieure du bâtiment est proche de celle du Le Chrome. Le bâtiment est ainsi organisé autour d’une entrée centrale desservant sur quatre niveaux, quatre plateaux de bureaux d’une surface de 160 m² chacun. Leur conception répond au bien-être en entreprise. « Cet immeuble associe performances environnementales, esthétiques et modularité : du bureau individuel au bureau paysager, en intégrant des espaces collaboratifs pour favoriser la communication interne et la dimension sociale », souligne Pierre DESSORT. Le lieu de travail devient ainsi une ressource pour son occupant. Les niveaux sonores et lumineux seront optimisés afin de garantir un confort de travail aux collaborateurs.

L’organisation intérieure s’est également faite en étroite collaboration avec la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne de manière à être en adéquation avec son projet d’entreprise. La Banque Populaire occupera ainsi l’ensemble du bâtiment avec des services dans les étages, une agence bancaire et un Centre d’Affaires Entreprise en rez-de-chaussée. Chaque niveau de bureaux sera équipé d’une petite cafétéria et d’une salle de réunion ouverte à tous. Le dernier étage accueillera quant à lui une salle de conférence d’une capacité de 60 personnes environ, également transformable en deux salles de réunions. Destinée à des événements internes, celle-ci permettra de profiter d’une vue d’exception sur la ville.

/ UN BATIMENT A HAUTES PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES

Ce bâtiment s’inscrit dans une démarche environnementale performante. Labellisé RT 2012, il vise également la certification NF HQE Tertiaire. La conception de son enveloppe et les matériaux utilisés (isolation extérieure en laine de bois, menuiserie aluminium à rupture thermique, vitrages peu émissifs, toitures végétalisées,…) confèreront au bâtiment une grande inertie, permettant de diminuer les besoins en chauffage et rafraichissement. De même, les grandes surfaces vitrées du bâtiment maximiseront l’ensoleillement naturel des locaux, diminuant les besoins en éclairage. Nombreuses sont également les solutions qui seront mises en place pour optimiser la consommation d’énergie au sein du bâtiment : les vitrages seront équipés de protections solaires à commande électrique, des détecteurs de présence à cellules photosensibles permettront également de régler la ventilation et l’éclairage des bureaux, un éclairage qui sera d’ailleurs 100 % LED pour économiser l’énergie. L’ensemble sera relié à un système de monitoring du bâtiment permettant à la BPALC d’analyser ses consommations.

Enfin, le bâtiment étant construit au-dessus de la voie de contournement, et les façades de la partie Sud donnant directement sur les voies ferrées, un traitement acoustique particulier sera porté sur celles-ci.

/ FICHE TECHNIQUE

Aménageur : Citivia
Promoteur : Nacarat
Investisseur : Banque Populaire Alsace-Lorraine-Champagne
Utilisateur : Banque Populaire Alsace-Lorraine-Champagne
Architecte : DeA Architectes
BET : Etmo, B2E, CTE
Entreprise en charge du gros œuvre : MADER

Composition : 2 800 m² de bureaux + 500 m² de surfaces commerciales
Surface totale : 3 854 m²
Parking : 36 places de stationnement dans le parking P souterrain de la gare centrale et 50 places de stationnement supplémentaires sur le parking P extérieur, situé Quai d’Alger
Labellisation / certification : RT 2012, NF HQE Bâtiment Tertiaire

Obtention du permis de construire : mars 2016
Démarrage des travaux : août 2016
Livraison prévisionnelle : décembre 2017