Actualités

A Lille-Euratechnologies, Nacarat réconcilie transition numérique et transition énergétique avec le Treize B 15.09.2016

Le Treize B, Lille - Euratechnologies

C’est au cœur du quartier en pleine métamorphose des Rives de la Haute-Deûle, à proximité immédiate du Pôle d’Excellence Euratechnologies que se dressera en 2018 le programme immobilier Treize B. Développé par Nacarat et conçu avec Kaan Architecten, ce nouvel ensemble mixte (composé à la fois de logements et bureaux), dont la commercialisation débutera ce week-end, se veut exemplaire en matière de performance énergétique. Plusieurs solutions innovantes seront ainsi proposées au sein de ce bâtiment connecté afin de concilier transition énergétique et digitale.

/ UN PROGRAMME QUI FAVORISE LES MIXITÉS

Situé à proximité immédiate du bâtiment Leblan Lafont, totem d’Euratechnologies et pierre angulaire de Lille French Tech, le Treize B s’inscrit dans la continuité des 4 opérations déjà menées par Nacarat dans l’éco-quartier des Rives de la Haute-Deûle. A l’image d’Euratechnopolys, premier programme réalisé par le promoteur et livré en 2013, le Treize B est un programme mixte constitué de deux bâtiments à usage tertiaire et de deux bâtiments à usage résidentiel.

Les immeubles tertiaires, dont la promesse de vente a été signée avec Affine en juillet dernier, se développeront respectivement sur 3 et 4 étages et couvriront une surface totale de près de 5 000 m2. Ils seront voués à l’accueil d’entreprises high-tech et de start-ups prometteuses. Les immeubles résidentiels quant à eux, se déploieront sur 5 étages et se composeront pour l’un de 46 logements destinés au bailleur social Logis Métropole et de 23 logements en accession libre pour le second. Avec des appartements du studio au 5 pièces, Nacarat espère attirer un public composé à la fois d’investisseurs et d’acheteurs occupants. 

/ UN PROGRAMME HIGH TECH CONNECTÉ À SON ENVIRONNEMENT

Avec le Treize B labellisé Effinergie+, Nacarat propose un bâtiment connecté, à haute performance énergétique et répondant à la problématique soulevée par la transition numérique. Aujourd’hui, avec l’explosion du numérique et le développement des services en ligne, les datacenters se sont multipliés dans les grandes métropoles françaises. Or ces activités se révèlent être extrêmement énergivores. En août 2013, l’industrie numérique représentait déjà 10 % de la consommation d’énergie mondiale, selon une étude menée par Digital Power Group.

C’est pourquoi Nacarat a choisi de s’associer à Stimergy, une start-up lyonnaise qui met en place une solution d’efficacité énergétique en couplant thermiquement les serveurs informatiques au système de production d’eau chaude sanitaire de bâtiments collectifs. Une solution qui prend la forme d’une chaudière numérique récupérant la chaleur diffusée par les serveurs pour alimenter les logements à hauteur de 40 % des besoins de la résidence, le reste étant absorbé par une chaudière gaz collective. Par ailleurs, chaque appartement sera équipé d’une tablette tactile permettant à chacun de contrôler sa consommation énergétique en temps réel et ainsi inciter les habitants du Treize B à la sobriété énergétique.

/ UNE ARCHITECTURE MINIMALISTE AUX LIGNES AUDACIEUSES

Conçu par l’agence Kaan Architecten, le Treize B reprend les caractéristiques chères à l’architecture néerlandaise. « Pour ce projet, nous nous sommes inspirés de l’atmosphère particulière d’Euratechnologies qui mêle histoire et renouveau. La matérialité du projet se compose ainsi d’un dialogue fort entre le caractère chaleureux de la brique et la technicité du béton », explique l’architecte du projet.

Tous les logements seront par ailleurs dotés de généreuses loggias faisant face à la rue Hégel et bénéficiant d’une vue dégagée sur le canal de la Deûle, ou sur un îlot intime, richement planté d’arbres en cépée. 

/ LILLE-EURATECHNOLOGIES : UN QUARTIER EN PLEINE MÉTAMORPHOSE

Depuis quelques années, le quartier des Rives de la Haute-Deûle, situé à l’ouest du centre de Lille a entrepris sa mutation. Les projets d’aménagement engagés par la Ville et ses partenaires ont repoussé les friches industrielles pour laisser place à un quartier moderne et durable, porté par l’attractivité et le dynamisme d’Euratechnologies, pôle d’excellence dédié au NTIC. Son développement économique - 250 entreprises et 6000 emplois à l’horizon 2017 - induit une demande croissante de biens immobiliers. Pour y répondre, la ville ambitionne ainsi de sortir de terre 2 000 nouveaux logements d’ici à 2020.

Les Rives de la Haute-Deûle bénéficient de nombreux atouts pour accueillir cette activité: éco-mobilité (V’Lille, transports en commun) ; équipements sportifs et culturels ainsi que son environnement propice au développement de nouvelles activités de loisirs. Car le quartier est une île cernée par deux bras de la Deûle. L’eau devient alors un élément fondateur : les berges sur voies aménagées offrent des kilomètres de promenades le long des rives ; sur le canal, le flux des péniches à flots rappelle l’activité du port fluvial et participe à ce cadre de vie singulier.

/ FICHE TECHNIQUE

Aménageur : Soreli
Promoteur : Nacarat
Investisseur (surfaces tertiaires) : Affine
Architecte : Kaan Architecten

Composition : 5000 m2 de bureaux + 46 logements dédiés au bailleur Logis Métropole + 23 logements en accession libre
Surface totale : 10 400 m2
Labellisation : Effinergie + pour les logements, BREEAM pour les bureaux

Démarrage des travaux : 1er trimestre 2017
Livraison prévisionnelle : 3ème trimestre 2018 

/ UNE VISITE EN RÉALITÉ VIRTUELLE POUR S’IMPRÉGNER DE L’ESPRIT DE LA RÉSIDENCE

A l’occasion du lancement du programme, Nacarat ouvre au public un pop-up store, à l’intersection de la rue Hégel et de la rue des Templiers à Euratechnologies. Du 16 au 18 septembre, les visiteurs et potentiels acquéreurs pourront effectuer une visite virtuelle du projet grâce à la technologie HTC Vive développée avec V-Cult et OBVIOOS, start-ups basées respectivement à Euratechnologies et Lille. Une table tactile, développée par la start-up Taktus, également basée à Euratechnologies, sera également utilisée comme support de personnalisation de l’appartement selon les goûts et couleurs des visiteurs.