Actualités

A Nantes, le Passage de la Châtelaine se réinvente 01.10.2015

Le Passage & le Jardin de la Châtelaine

Réalisé conjointement par Immovalor Gestion (Groupe Allianz) et Nacarat, le projet de restructuration du Passage de la Châtelaine vise à reconquérir un îlot commerçant stratégique situé entre les places Graslin et Royale, en plein cœur historique de Nantes.

Situé en secteur sauvegardé, le Passage de la Châtelaine fait le lien entre les rues Scribe et Crébillon, un quartier bien connu des Nantais pour ses boutiques chic. Construit en 1961, le site avait subi en avril 2012 un incendie qui avait ravagé une grande partie des commerces et certains logements attenants. Dès ce moment, le propriétaire du lieu -la SCPI Allianz Pierre- souhaite reconstruire le passage, ce qui conduit Immovalor Gestion à s’associer à Nacarat pour lui redonner vie. 

Pour Immovalor Gestion et Nacarat, le projet de reconstruction du Passage de la Châtelaine s’apparente à une véritable renaissance du site, en cohérence avec la politique de redynamisation et de valorisation de l’hyper centre menée par la ville. Le projet urbain s’inscrit ainsi sous le signe de la mixité des fonctions et de l’amélioration du cadre de vie des Nantais. Il a pour ambition de recréer un passage commercial couvert, moderne et attractif et d’introduire dans l’hyper centre un projet résidentiel qui s’organise autour d’un jardin paysager central. « Continuité et tissage », sont les maîtres-mots qui ont présidé à la conception de cette opération emblématique. Une façon subtile de reconstruire la ville sur elle-même et de contribuer à un centre-ville animé et habité… 

TÉMOIGNAGE :

Alain Robert, élu adjoint à l'urbanisme et autorisation en matière de droit des sols, commerces, grands projets urbains, de la Ville de Nantes :

"Pour la ville, il s’agit de construire un centre-ville habité, attractif, plus accessible, plus beau, plus animé, au profit des habitants de la métropole et des visiteurs et de renforcer son attractivité commerciale. Au coeur de ce quartier, le projet du renouveau du Passage de la Châtelaine s’inscrit pleinement dans cette volonté de redynamisation de l’hyper-centre."

Conçu avec l’agence d’architecture GMAA, le projet duPassage de la Châtelaineconsiste à recréer une véritable rue intérieure. La nouvelle galerie commerciale se déploiera sur deux niveaux (rez-de-chaussée bas et haut) et comportera 2 500 m² surface de plancher. Une dizaine de boutiques y prendront place, s’organisant autour d’une moyenne surface dédiée à l’équipement de la personne. Le programme résidentiel sera réalisé au-dessus du passage commercial. Il comportera 37 appartements du T1 au T4, l’ensemble s’articulera autour d’un jardin paysager. Le Passage servira de socle au Jardin de la Châtelaine (nom de la résidence) qui disposera de son propre hall d’accès indépendant, depuis la rue Scribe. Sa conception fait l’objet d’un véritable travail de couture architecturale de façon à faire le lien, dans un contexte urbain dense, avec les immeubles voisins pour la plupart édifiés au XVIIIe et XIXe siècles.

Enfin, le projet de renouveau du Passage de la Châtelaine s’inscrit dans une démarche environnementale ambitieuse. Il intègre les normes de la RT 2012 et de la Haute Qualité Environnementale (HQE), qui vise à assurer une bonne gestion de l’énergie et de maîtriser les coûts de fonctionnement, tant pour les logements que pour la galerie commerciale. La livraison des commerces est prévue au 1er trimestre 2017, celle des logements au 4e trimestre de la même année.